Association régionale des entreprises Bio
Artisans et PME de transformation et de distribution

Manger bio pour prendre soin de notre nature

Les modes de production et de transformation biologiques emploient des intrants et des procédés respectueux de l’environnement.

Une alimentation bio ne génère pas de pollution des sols et des eaux par des produits chimiques, car ceux-ci ne sont utilisés à aucun moment dans la chaîne de production : pas d’engrais ou de pesticides chimiques de synthèse, pas d’additifs et d’auxiliaire de fabrication chimiques, pas de fongicides ou pesticides pour la conservation des matières premières et des produits finis.

Les filières bio préserve la biodiversité : elles utilisent les variétés ou les races animales les plus adaptées au sol et au climat, respectent ainsi les spécificités des terroirs et maintiennent la biodiversité de la faune et de la flore. Aucun OGM n’est autorisé.

 « L’Agriculture Biologique correspond à une agriculture à haute valeur ajoutée, plus autonome, plus économe, et sans impact négatif sur les ressources naturelles, la santé et l’environnement » (Définition du parlement européen)

 Manger bio pour prendre soin de sa santé

 Les bienfaits des produits bio sont scientifiquement prouvés !

 Des études scientifiques ont montré la supériorité qualitative des aliments provenant de l’agriculture biologique par rapport à ceux de l’agriculture conventionnelle :

d’un point de vue nutritionnel :

Selon les catégories d’aliments, les produits issus de l’agriculture biologique contiennent en plus grande quantité des micronutriments de forte qualité nutritionnelle.

Par exemple, une étude du professeur Henri Joyeux1 révèle des différences probantes pour les nutriments en faveur des salades biologiques, des taux plus élevés de bêta-carotène, vitamine E, zinc et potassium dans les tomates bio (et pas de produits toxiques), une supériorité en vitamine C pour les pommes de terre bio, des teneurs supérieures en acides gras essentiels et en phosphore dans les fromages de chèvre, des teneurs supérieures en magnésium, phosphore, acides aminés dans les pains bio, un meilleur rapport viande/gras dans le poulet bio…

L’AFSSA2 souligne également ces bénéfices et reconnaît que les procédés de transformation privilégiés en bio préservent de façon optimale les qualités nutritionnelles des matières premières.

d’un point de vue sanitaire :

Ces mêmes études démontrent par ailleurs que la filière biologique permet de limiter au maximum les sources de contamination des aliments, à savoir :

-          Les résidus de pesticides chimiques, d’engrais chimiques, de médicaments vétérinaires

-          La présence excessive d’additifs alimentaires et d’auxiliaires technologiques.

Manger Bio, c’est aussi préserver la santé des agriculteurs qui utilisent en conventionnel des produits phytosanitaires fortement toxiques pour leur santé.

Rappelons également que la filière biologique, comme toute filière, respecte les dispositions légales communautaires en termes de sécurité et d’hygiène alimentaire, et fournit par conséquent obligatoirement des produits sains.

Manger bio pour le plaisir des saveurs

Vous pouvez trouver des recettes originales, élaborées avec des ingrédients rigoureusement sélectionnés. Aucun agent chimique de synthèse ne modifie le goût et l’aspect des produits bio. La saisonnalité des produits est respectée.

C’est aussi avoir le choix parmi une gamme de produits étendue et variée : Fruits et légumes, céréales, viandes, plats préparés, fromages, pâtes, biscuits, vin, bière,... toutes les catégories d’aliments sont disponibles ! Pour certains produits, vous ne trouverez quasiment que des références bio (huile de sésame, quinoa, petit épeautre, graines germées…)

Vous trouverez parmi les produits bio des produits moins raffinés (pains, farines et pâtes complètes, sucre de canne non raffiné, huile) qui apportent plus de fibres et plus de micronutriments. De nombreux produits (biscuits, Mueslis…) contiennent aussi moins de sucre que leurs équivalent en conventionnel.

Enfin, vous trouverez dans les gammes bio de nombreux produits adaptés aux intolérances alimentaires (régime sans gluten, sans sucre).

En savoir plus

Impact sur la santé des pesticides : generations-futures.com

Références sur les questions de santé

- Professeur Henri Joyeux, Changez d’alimentation – Prévention des cancers – Faut’il manger bio ? Collection Ecologie Humaine François –Xavier de Guibert, 2004.

Vingt produits issus de 3 pratiques culturales (AB : Agriculture Biologique, AC : Agriculture Conventionnelle, AR : Agriculture Raisonnée) ont été examinés pour leur contenu en nutriments et produits étrangers pour la plupart toxiques.


- Agence Française pour la Sécurité Sanitaire des Aliments, Evaluation des risques et bénéfices nutritionnels et sanitaires des aliments issus de l’agriculture biologique, 2003.


Bioconvergence Rhône-Alpes fournit aux entreprises bio de la Région des informations sur la certification des produits Bio, sur comment faire du bio (méthodes de transformation agro-alimentaire, distribution bio, fournisseurs bio) et sur les aides pour l’agriculture biologique. Vous trouverez sur ce site les chiffres sur les filières Bio et des adresses pour savoir où acheter bio en Rhône-Alpes.