Les repères du Plan National Nutrition Santé revisités

L’ANSES a publié fin janvier 2017 des recommandations dans le cadre du Plan National Nutrition Santé, qui vise à améliorer l’état de santé de la population.

 

 

 

L’ANSES a publié fin janvier 2017 des recommandations dans le cadre du Plan National Nutrition Santé, qui vise à améliorer l’état de santé de la population.

Ces recommandations s’appuient sur une mise à jour des pratiques alimentaires des français et intègre les dernières connaissances scientifiques.

 

A noter dans les recommandations :

  • une consommation renforcée et régulière de légumineuses (telles que les lentilles, fèves ou pois chiches),
  • la nécessité de privilégier les produits céréaliers les moins raffinés (telles que les pains, pâtes et riz complets ou semi-complets)
  • l’intérêt de favoriser la consommation d’huiles végétales riches en acide alpha-linolénique (telles que les huiles de colza et de noix).
  • Les consommations de fruits et légumes restent cruciales et doivent être renforcées en privilégiant les légumes.
  • la consommation de boissons sucrées (de type soda ou jus de fruits) doit être inférieure à un verre par jour.
  • Nécessité de réduire la consommation de charcuteries (telles que le jambon, saucisson, saucisse, pâté, etc.) afin qu’elle ne dépasse pas 25 g par jour
  • La consommation de viandes hors volailles (telles que le bœuf, porc, agneau, etc.) devrait quant à elle ne pas dépasser 500 g par semaine.
  • L’intérêt d’une consommation bihebdomadaire de poissons, dont un poisson gras (tel que la sardine, le maquereau, etc.), est réaffirmé.

L’avis mentionne un point d’attention sur la présence de contaminants dans les produits.

 

Ces recommandations ne font pas référence aux modes de production des aliments, qui peuvent cependant influencer leurs apports nutritionnels et leurs impacts en terme de santé.

Posté le 13 fév. 2017 à 16:45